fbpx

Boat club ou Liberty Pass ? Quelles nouvelles solutions pour rentabiliser votre flotte de bateau.

Aujourd’hui, pour rentabiliser leurs flottes et diversifier leur offre, les concessionnaires ont la possibilité de s’adosser à une plate forme Boat club. La création d’un boat club peut effectivement s’avérer relutive pour un concessionnaire de bateau : optimisation de la gestion flotte, création de nouvelles sources de revenus supplémentaires décorrélées de toute saisonnalité. Mais les conditions d’usage de ces plateformes sont souvent jugées trop contraignantes par les concessionnaires et les exploitants. Les droits d’entrée sont souvent prohibitifs et le cadre d’utilisation est jugé trop restrictif aussi bien par les locataires que par les concessionnaires. C’est pourquoi, dans le contexte actuel qui consacre la mutation de la propriété vers l’usage, Nauticoncept a créé LA solution digitale. Celle qui permet à chaque concessionnaire de créer son propre “Boat Club”, à son nom, à son image, sans contraintes préétablies, avec des conditions d’usage et de règlement qu’il définit lui même. En bref, la plateforme Nauticoncept s’adapte à vos contraintes, plutôt que de vous en imposer de nouvelles, toujours pour vous permettre de générer de nouveaux revenus.

De la propriété à l’usage, les enjeux pour les professionnels du nautisme ?

Tous les secteurs d’activités constatent une mutation de la propriété vers l’usage. Le consommateur du 21ème siècle cherche à limiter les contraintes liées à la propriété, mais aussi à maximiser son potentiel d’expérience (voyage etc) . Autrement dit, aujourd’hui, le client veut payer uniquement pour l’usage du bien et à s’asservir des contraintes liées à la propriété. En d’autres termes, le client ne veut plus avoir à supporter des frais inhérents à l’entretien, à la possession ou à l’assurance.

A titre d’exemple dans le secteur automobile, les assureurs constatent une explosion de demandes pour des formules “pay as you drive” et “pay when you drive”. A Paris moins d’un habitant sur deux dispose d’une automobile.

Les conducteurs préférant louer une voiture occasionnellement en fonction de leurs besoins, et ainsi varier “les plaisirs de conduite” et disposer du bon véhicule pour le bon usage : “Je n’ai pas besoin du même type de véhicule pour aller à un rendez-vous professionnel tout seul à 25 kilomètres de mon lieu de travail que pour partir en week end prolongé en famille, avec des enfants”. Le monde du nautisme n’échappe pas à cette tendance. La vente de bateau stagne ou croît faiblement, mais la demande pour des expériences fortes et socialement différenciantes reste forte. Il est donc fondamental pour les professionnels du nautisme (loueurs et concessionnaires) de s’adapter à cette nouvelle donne.

Pourquoi le modèle du boat club ne s’impose pas en France.

Vous avez une flotte de bateaux ? Vous souhaitez en optimiser la gestion ? Rien de plus simple. Plutôt que d’attendre les locataires à la belle saison, avec une allocation “offre & demande” forcément complexe à gérer, vous allez pouvoir louer vos bateaux durant toute l’année, c’est le principe du Boat Club. La formule semble alléchante, ils sont légion aux Etats-Unis mais tardent à s’imposer en France. Pourquoi ? Parce que les modèles propres aux boat clubs ne sont pas adaptés aux mentalités européennes et particulièrement aux attentes de la clientèle française.

Le membre ne souhaite pas payer toute l’année pour un usage qui se limite à 5 mois dans l’année.

Effectivement, vous mettez une partie de votre flotte à disposition de locataires, mais voilà les membres du Club doivent s’acquitter mensuellement d’une cotisation annuelle. Ce qui signifie concrètement que le membre de votre club doit s’acquitter d’une cotisation à l’année pour un usage qu’il envisage dans la plupart des cas entre mai et octobre.

Les tarifs et les durées de location sont fixés d’avance.

Par ailleurs l’usage et les prix sont fixés par la plateforme, le plus souvent pour des périodes d’une demi journée . Ces conditions ne conviennent pas à la plupart des locataires et guère plus au “concessionnaire malin” qui souhaiterait pas exemple, fixer pour son bateau un créneau, pêche le matin, déjeuner le midi et apéro le soir.

Il faut payer des droits d’entrée très conséquents pour créer son Boat Club.

Pour disposer d’un accès à une plateforme Boat Club, le concessionnaire doit payer des droits d’entrée importants, allant jusqu’à 30 000 euros sans aucune garantie de succès. Si l’on considère au regard des conditions pratiquées que le tarif moyen de cotisation mensuelle pour un membre de boat club est de 400 euros, les 10 premiers clients sont consacrés à l’amortissement de ce droit d’entrée.

Offrez la liberté à vos clients VIP, Testez le Liberty Pass Nauticoncept :

Vous souhaitez augmenter le taux de rotation de votre flotte, en limiter l’inactivité, et entrer dans une économie de l’usage avec pour corollaire logique une diversification de vos cibles. Vous vous orientez vers une clientèle plus jeune, plus mobile, qui ne souhaite pas gérer les (si faibles) inconvénients liés à la propriété d’un bateau mais jouir pleinement de la liberté que procurent les activités de nautisme. Grâce au Liberty Pass by Nauticopncept et à son interface personnalisée, créez votre boat club sans les inconvénients du boat club et pour un coût maîtrisé.

Liberty Pass by Nauticoncept : des formules à la carte.

Vous fixez vous-mêmes vos conditions tarifaires et les conditions d’usage de votre flotte, sans aucune contrainte. Dans ce cadre, notre “concessionnaire malin” pourra enfin définir lui même, plusieurs créneaux de location dans une même journée.

Offrez à vos clients des horaires check out personnalisées

Vous avez une partie de clients en qui vous avez confiance et qui se comportent en co-propriétaires du bateau parce qu’ils attachent un soin particulier dans l’utilisation de leur bateau. l’interface comprend l’ensemble des processus de prise en main des bateaux entièrement automatisée. Ainsi votre locataire de confiance peut, si vous l’envisager, bénéficier d’une horaire de check-out privilégiée. Et effectuer lui même le check out du bateau, en suivant de son mobile, les procédures consignées par vos soins dans l’appli. Vous êtes avertis, dans votre appli du retour du bateau et votre partenaire-membre peut déposer lui même les clefs dans la boîte aux lettres.

Un appontage sans contact = une optimisation du temps de vos équipes et plus de sécurité.

Nautifleet permet par ailleurs de créer un appontage sans contact grâce à des procédures digitales entièrement automatisées et personnalisées. Dans le contexte Covid 19, c’est une garantie de sécurité pour vos collaborateurs, et pour vous une contrainte de moins à gérer.

Utiliser l’application Nautifleet pour les locations saisonnières

Vous souhaitez par ailleurs, adapter ce modèle de location juste pour la saison, notre application permet de s’y adapter.

Nous vous proposerons également des modèles pré-existants de conditions d’utilisation. L’interface est personnalisée et aux couleurs de votre concession nautique. Enfin, un de nos consultants peut vous aider à paramétrer votre application, les aspects réglementaires etc. Et surtout n’hésitez pas à nous contacter pour une démonstration gratuite.